Chasser la morosité grâce à sa pause goûter

En ce moment, vous n’êtes vraiment pas motivé pour vous lever le matin et aller retrouver votre établissement et vos élèves… Vous vous sentez fatigués, et vous n’avez qu’une hâte que la journée passe vite pour rentrer vous réfugier chez vous le soir.

Je vous propose de partir au travail en planifiant un moment de plaisir dans votre classe. J’appelle ces moments les « pauses 5 sens en pleine conscience ». Cela permet d’être sûr en partant le matin d’avoir au moins un moment dans sa journée professionnelle qui sera comme éclairé et qui contribuera à remplir notre réservoir de bien-être. Fort utile pour être un prof heureux !

Comment procéder ? 

La veille, où quelques jours auparavant, choisir puis préparer une petite recette d’en-cas à grignoter en classe qui vous ferait vraiment plaisir. Êtes-vous plutôt bec sucré ou salé ? Allez-vous cueillir des bons fruits juteux dans votre jardin ? Allez-vous préparer une recette en compagnie de vos enfants ou de votre amoureux ?

Le processus de préparation est important ! 

Amusez-vous à choisir la recette, ou pourquoi pas à l’inventer.

Prenez plaisir à l’instant présent où vous préparez cet en-cas dans votre cuisine. Les doigts dans la farine, le plaisir de goûter, l’odeur du chocolat fondu (ou du munster bien fait si c’est votre péché mignon !).

Stockez le produit fini dans un joli contenant, comme un bocal, un joli bento… Si besoin stockez le au frais.

Visualisez-vous, dans votre école, votre collège, en train de dégustez ce fabuleux-délicieux-en cas préparé par vos petites mimines. Un sourire sous vos lèvres. Vos papilles qui s’extasient. Le BONHEUR GUSTATIF. Vos soucis professionnels effacés au moins pour quelques instants. Ce qui vous mettra de meilleur humeur pour le reste de la journée. Vos élèves vous en seront reconnaissants. 

A faire sur votre lieu de travail…

Le jour J, partez au travail avec votre humeur maussade et votre en cas chatouilleur de papilles. Votre journée ne pourra pas être complètement catastrophique.

Important ! Au moment de faire votre pause « goût en pleine conscience », respirez, savourez, appréciez ce petit geste que vous avez fait pour vous même et abandonnez tous vos tracas pour au moins quelques minutes.

Ce que j’ai testé : 

J’ai fait le choix de préparer une « energy ball » pour apprécier plus le goût et éviter de manger un en-cas trop calorique ou sucré. J’ai envie de faire plaisir à mes papilles et à ma santé.

Voici quelques recettes en vidéo :

Ici en anglais : 

Ici en français : 

 

Ma propre vidéo qui explique toute la démarche :

Vidéo sur la chaîne ZENprof

Bénéfices Attendus : 

Prendre conscience que même lorsque rien ne va, on peut créer un petit sas de bien être.

Prise de conscience de nos goûts et ancrage d’habitudes alimentaires plus saines.

Possibilité de partager avec nos collègues. Très bon pour améliorer les relations dans l’équipe !

Dites-moi en commentaire quelle recette vous avez préparé pour votre pause et surtout comment vous vous êtes senti(e) au moment de la dégustation.

Si vous voulez allez plus loin et découvrir d’autres techniques pour vous sentir mieux au travail, je vous invite à télécharger le guide.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *